Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Lépine, l’inventeur académicien

Portrait d’un préfet imaginatif à l’origine d’un concours très populaire (1846-1933) brossé par David Gaillardon
Louis Lépine a certes donné son nom au concours d’invention qui se déroulera en cette année 2011 à La Foire de Paris, mais il fut avant tout un grand serviteur de la Troisième République et un membre éminent de l’Académie des sciences morales et politiques. Raison de plus pour écouter David Gaillardon nous conter sa vie en s’appuyant notamment sur le discours d’hommage prononcé par l’industriel Eugène Schneider, lui aussi membre de l’Académie des sciences morales et politiques.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : David Gaillardon
Référence : HAB630
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/hab630.mp3
Adresse de cet article : http://www.canalacademie.com/ida6894-Lepine-l-inventeur-academicien.html
Date de mise en ligne : 17 avril 2011

Né à Lyon, en 1846, et mort à Paris en 1933, Louis Lépine, ami de Clemenceau, reste sans aucun doute l’un des préfets de police de Paris les plus populaires. Après des études de droit, il devient avocat mais très vite tenté par une carrière dans l’administration française, il rejoint la préfectorale au lendemain de la guerre de 1870. Sous-préfet dans l’Allier puis en Touraine, il est ensuite nommé préfet de l’Indre. Secrétaire général de la préfecture de police de la Seine, il devient le préfet de police de ce département en 1893.

S’il choisit de partir quelques années en Algérie (comme gouverneur général) il est vite rappelé au poste qu’il occupait à Paris, et redevient donc préfet de la Seine en 1899. Il y contribue au succès de l’exposition universelle de 1900, en collaborant avec l’ingénieur Alphand. C’est à Lépine que l’on doit l’arrestation de la « bande à Bonnot » en 1912. Souvent sur le terrain, il gagne l’admiration de ses hommes et devient vite une figure familière des Parisiens, auprès desquels il acquiert une réputation méritée.

En effet, préfet de police consciencieux, il œuvre sans cesse pour le bien-être de la population, et en 1901, afin de lutter contre la crise qui frappe les fabricants de jouets parisiens, il a l’idée de fonder le fameux concours qui porte désormais son nom, doté à l’origine de 100 francs or.

Remercions donc M. Lépine qui, en habit vert ou en habit de préfet, n’a jamais cessé de promouvoir le Génie français !

En savoir plus :

- Le site internet du concours Lépine
- Informations pratiques sur la foire de Paris
- Retrouvez les portraits de nos illustres académiciens dans la rubrique En Habit Vert

La 110e édition du concours Lépine se déroulera à Paris du 28 Avril au 8 Mai 2011.






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires